Quel est le meilleur livre sur le survivalisme ?

par | Avr 20, 2020 | Survivalisme | 0 commentaires

Vous cherchez à vous informer par vous-mêmes, au moyen de blogs ou sur Lagertha.fr, au sujet du survivalisme ? Il est intéressant, parfois, de se plonger dans un bon livre pour tout savoir. Notre rédaction vous a sélectionné les 5 meilleurs livres sur le sujet ! Et si cinq ne vous suffisent pas, retrouvez notre top 10 des meilleurs livres de survie.

Les cinq stades de l’effondrement (Dmitry Orlov)

Ce livre est l’un des meilleurs sur le survivalisme car il vous révèle bien plus que la survie. Il est important de savoir se débrouiller, bien entendu, mais avoir l’intelligence d’analyse, le coup d’avance, c’est toujours mieux quand on parle de sauver sa peau. Dmitry Orlov est pionnier en sa matière, la collapsologie. Il étudie ainsi l’effondrement des civilisations dans tous ses aspects : destruction d’une économie, fragmentation d’une société, erreurs fatales de l’humanité… Bref, cet ingénieur spécialisé dans les hautes énergies et l’informatique vous propose une grille de compréhension qui vous fournira une matière grise précieuse. Vous saurez ainsi détecter les moments charnières et prévoir un futur proche et incertain. Un livre, certainement, à garder sur sa table de chevet.

Aventure et survie (John Wiseman)

C’est sans doute l’un des best-sellers de la catégorie. Et pas pour rien. Aventure et survie est un guide exhaustif pour s’en sortir avec le minimum, peu importe l’environnement. John Wiseman vous propose de penser à toutes les étapes : se préparer, assurer son alimentation et sa sécurité, survivre à des catastrophes, naviguer, s’en sortir dans la jungle, la mer, la forêt, le désert, la ville… L’auteur, issu du Special Air Service, est une référence – il a même travaillé au contre-terrorisme. Ses conseils d’automédication, notamment, sont très utiles en première partie. Ce gros pavé de près de 700 pages est un classique du survivalisme.

Le manuel de survie (Colin Towell)

Ce livre est une alternative à celui de John Wiseman. Il est aussi écrit par un ancien du 22e régiment du SAS, Colin Towell, par ailleurs vétéran de la Royal Navy. Ce manuel traite toutes les questions et toutes les situations que l’on peut rencontrer en survie : allumer un feu sous la pluie, grimper un mur sans corde ni accroche, traverser une rivière en crue… Le livre est découpé en plusieurs parties, pour bien se préparer psychologiquement et matériellement avant le départ. Le grand avantage du Manuel de survie de Towell est qu’il est illustré de nombreux schémas et dessins permettant de comprendre les conseils.

Rues barbares : survivre en ville (Piero San Giorgio)

Encore un best-seller, que l’on conseille vivement. Piero San Giorgi est tout bonnement une sommité dans le milieu, déjà célèbre avec son livre Survivre à l’effondrement économique, bien utile en ces temps troublés. L’auteur part d’un postulat : l’avenir est sombre, très sombre, et nous vivrons dans un monde en guerre, où les populations se battront pour manger, où des clans feront la loi, où la sécurité de nos familles ne sera plus assurée par un Etat protecteur, où les virus se propageront trop vite pour lutter contre eux. Et les villes seront les plus durement frappées. Ce livre vous donne donc les clés pour, si une telle situation arrivait, vous en tirer à bon compte. Vous serez ainsi autonome et prêt à affronter les dangers de la ville.

Survivre. Comment vaincre en milieu hostile ? (Xavier Maniguet)

C’est le seul livre français sur le survivalisme de ce top 5 et il mérite une place d’honneur. Pourquoi ? Tout d’abord parce qu’il est justement écrit par un francophone, et offre de ce fait un angle très original que n’apportent pas les ouvrages anglophones. Son livre est une vision plus transversale du survivalisme. Il traite donc des grands sujets auxquels nous feront face en « milieu hostile ». Là, on ne cherche pas précisément à escalader une falaise ni égorger un crocodile, mais à « vaincre » les périls, tous les périls. L’auteur explique donc comment protéger son corps (froid, chaud, stress, soif…), puis dominer les espaces (jungle, mer, désert, forêt…), avant de se gorger de savoir et de connaissances essentielles (météorologie, astronomie, médecine, nivologie…) Un livre qui permet d’approfondir sa culture survivaliste.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Quelques recommandations d’articles dans le même thème :

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.