Quelle est la Meilleure Tente de Rando Ultra Légère ?

4 commentaires

Que vous partiez en trek, gravir des sommets, faire le GR20 ou juste une petite randonnée, disposer d’une bonne tente de bivouac est absolument nécessaire. Seul hic : au fond d’un sac à dos, la bonne vieille tente à papa, qui pèse le poids d’un âne mort, se transforme en boulet. Un constat que font de plus en plus de randonneurs qui optent pour des matériels toujours plus légers, parfois sans vraiment se soucier de la solidité. Vous pouvez ajouter à ce tableau un marché saturé de modèles en tous genres. Et vous voilà, pourtant bien au fait de vos besoins, sans plus savoir où donner de la tête… Pas de panique ! On va vous aider à trouver la meilleure tente de rando ultra légère pour vos soirées en bivouac et vos sessions trekking

Top 1 : Nemo Hornet 2P, la vraie poids plume

Notre avis : Une tente ultra-légère de deux places à moins de 1 kg, c’est possible… à 80 g près avec la Hornet 2P. Ce qui fait de cette tente un excellent allié pour la randonnée ou le trekking. Et cette classique du catalogue Nemo s’impose comme l’une des incontournables de la catégorie des ultralight. Le tout sans compter sur son look pour le moins stylé et un montage intuitif. Si on y adjoint, enfin, une qualité de fabrication tip-top, une ventilation optimale et sa bonne résistance au vent, on se dit qu’il s’agit d’une tente de compétition.

On a néanmoins quelques réserves à formuler : une fois rangée, elle prend pas mal de place. Les arceaux et les piquets gagnent ainsi à être mis de côté. La toile, très fine, ne s’accommode guère d’une végétation un peu trop hostile. Et son indice d’étanchéité, assez peu élevé (1 200 mm) la destine un climat clément. En fait, cette tente de bivouac est parfaite tant que le gros temps reste loin de l’horizon

Avantages :

  • Le montage très intuitif
  • Un poids imbattable
  • Un look stylé
  • Des matériaux de haute qualité

Inconvénients :

  • Indice d’étanchéité faible
  • Isolation limite
  • La toile ne dégage pas une sensation de solidité

Caractéristiques de la Nemo Hornet 2P :

  • Poids : 1,08 kg
  • Taille pliée : 50 cm x 14 cm
  • Imperméabilité du double-toit : 1 200 mm
  • Imperméabilité du tapis de sol: 1 200 mm
  • Saison : 3 saisons
  • Forme : dôme
  • Espace intérieur : 216 x 130 cm
  • Hauteur intérieure : 98 cm
  • Nombre de portes : 2 portes
  • Absides : 2 absides

Top 2 : Camp Minima 2 SL, la moins encombrante

Notre avis : Une tente double paroi dans un aussi petit sac de rangement, c’est tout bonnement hallucinant ! 33 cm sur 16, rendez-vous compte… C’est la tente ultra légère et compacte par excellence. Alors, oui, à l’intérieur de la housse, c’est serré à souhait. Et quand il s’agit de ranger la Minima 2 SL de Camp, on a un peu tendance à bourriner ou à se la jouer plieur de haute précision. Le mieux, c’est encore de n’y ranger que les deux toiles et de se mettre dans un autre petit sac les sardines et les deux arceaux. 

Si cette tente de randonnée ultralight est présentée comme étant faite pour deux personnes, on vous prévient qu’il ne faut pas être un géant. Les plus grands y dorment en biais, empêchant ainsi une seconde personne de s’y installer. Cette tente ultra légère vaut mieux pour un adulte et un enfant. Un couple sinon. Par ailleurs, la toile de la chambre est en moustiquaire. Si c’est parfait pour l’aération et donc pour éviter la buée, côté isolation, ce n’est pas la panacée. Si bien qu’il vaut mieux éviter d’utiliser cette tente de rando quand les températures s’effondrent. Enfin, l’abside disponible est assez minimaliste. 

Avantages :

  • Tente ultra légère très compacte
  • Facile à monter
  • Aération nickelle

Inconvénients :

  • Le manque d’espace
  • Un peu dure à ranger
  • Mauvaise isolation

Caractéristiques de la Camp Minima 2 SL :

  • Poids : 1,5 kg
  • Taille pliée : 33 cm x 16 cm
  • Imperméabilité du double-toit : 2 000 mm
  • Imperméabilité du tapis de sol: 5 000 mm
  • Saison : 3 saisons
  • Forme : tunnel
  • Espace intérieur : 220 x 125 cm
  • Hauteur intérieure : 95 cm
  • Nombre de portes : 1 porte
  • Absides : 1 abside

Top 3 : MSR Hubba Hubba NX, la plus confortable

Notre avis : On le sait, MSR propose des produits haut de gamme à des prix élevés. Ça peut en rebuter plus d’un. Et la MSR Hubba Hubba NX n’échappe pas à cette règle maison. Il n’empêche, si vous cherchez, en plus d’un poids plume, une tente de rando ultra légère proposant un confort d’ensemble remarquable, c’est le modèle tout trouvé. Avec une surface au sol de 213 cm sur 127, deux absides volumineuses, une hauteur de 1 m impeccable en position assise, on s’y sent vraiment à l’aise. Même accroupi, ça passe. 

Ajoutons qu’il s’agit d’une tente ultra légère de randonnée autoportante et donc très simple à installer avec sa conception ingénieuse ne comprenant qu’un seul mât. Le double toit peut être installé seul également. Qui plus est, sa forme lui confère une excellente stabilité au vent. Mais, parce qu’il y a toujours un mais, sa chambre en moustiquaire n’offre pas l’isolation escomptée. Et, niveau imperméabilité, elle nous paraît plus destinée aux treks estivaux qu’aux conditions automnales (son indice d’étanchéité est assez faible même si la géométrie du toit permet un écoulement optimal).

Avantages :

  • L’espace disponible
  • Le fait que cette tente soit autoportante est un vrai plus
  • Très facile à monter
  • Résistance au vent
  • Bonne aération

Inconvénients :

  • Adaptée essentiellement au climat chaud
  • Le prix assez élevé

Caractéristiques de la MSR Hubba Hubba NX :

  • Poids : 1,72 kg
  • Taille pliée : 46 cm x 15 cm
  • Imperméabilité du double-toit : 1 200 mm
  • Imperméabilité du tapis de sol: 3 000 mm
  • Saison : 3 saisons
  • Forme : dôme
  • Espace intérieur : 213 x 127 cm
  • Hauteur intérieure : 100 cm
  • Nombre de portes : 2 portes
  • Absides : 2 absides

Top 4 : Trek 900 UL, un très bon compromis

Notre avis : Décathlon, comme à son habitude, propose un produit super bien pensé. Accessible à tous les budgets, performantes à souhait, pratique, cette tente de rando ultra-légère et bien compacte en impose. Perso, c’est celle que j’utilise depuis maintenant trois ans. Pour avoir dormi dedans pendant un mois complet, lors d’une longue boucle à vélo, je peux vous dire qu’elle ne m’a pas fait faux bond. Côté imperméabilité, c’est, là aussi, assez cohérent, avec 2 000 mm pour le double-toit. Sans compter qu’une fois rangée, cette tente ultralight est l’une des moins volumineuses du marché.

A l’intérieur, l’espace est satisfaisant, même si on peut trouver aisément plus grand. Côté montage, on a à faire à une tente ultra-légère qui n’est pas autoportante. Résultat : on s’en sort tout seul avec un peu d’expérience. Idem pour le rangement. Le seul vrai reproche qu’on ait à formuler à l’endroit de cette tente de moins de 2 kg, c’est le manque d’une abside. Une deuxième n’aurait pas été de trop. 

Edit : ce modèle est l’évolution de la Quechua Quickhiker UL, une tente qui s’est vendu comme des petits pains, un véritable best-seller chez Decathlon. Pour tout vous dire, je préférais la version ancienne (moins onéreuse, plus imperméable) même si entre les deux modèles, on observe un gain de masse assez significatif (1,75 kg contre 1,96 kg) et un gain de place une fois rangée (39 x 12 contre 40 x 15 cm). Et puis, Décathlon, en vrai malin, propose ce modèle en format dôme et en trois places tunnel pour ainsi élargir son panel.

Avantages :

  • Le meilleur rapport qualité-prix du marché
  • Peu encombrante
  • Une imperméabilité cohérente
  • L’air circule bien

Inconvénients :

  • Une double abside aurait pu être pratique
  • Peu d’espaces de rangement dans la chambre
  • Cette tente n’est pas autoportante

Caractéristiques de la Trek 900 UL :

  • Poids : 1,75 kg
  • Taille pliée : 39 cm x 12 cm
  • Imperméabilité du double-toit : 2 000 mm
  • Imperméabilité du tapis de sol: 3 000 mm
  • Saison : 3 saisons
  • Forme : tunnel
  • Espace intérieur : 205 x 130 cm
  • Hauteur intérieure : 95 cm
  • Nombre de portes : 2 portes
  • Absides : 1 abside

Top 5 : Vaude Hogan UL 2P, du haut de gamme exemplaire

Notre avis : Cette tente, c’est le palace, l’hôtel 5 étoiles des tentes de randonnée ultra-légères. Spacieuse et avec une abside généreuse, on y est vraiment à l’aise. En plus de ça, elle est conçue avec des produits recyclés. Ce qui en fait le gîte tout trouvé pour ceux qui cherchent à minimiser leur empreinte écologique. Deux bons points pour ce produit d’exception.  Faut-il encore ajouter qu’au niveau du tissu et des arceaux, elle présente une solidité à saluer : cette tente a clairement été pensée pour résister au vent et à la pluie

On pourrait simplement lui reprocher de ne pas pouvoir être montée sans la chambre afin de passer en mode tarp. En revanche, pour les belles nuits étoilées sans un zeste de vent, on peut se limiter à la toile intérieure.

Edit : un utilisateur nous fait remonter deux petits problèmes qu’on ne peut pas ne pas signaler : le sac de rangement est assez grand une fois la tente repliée et la tente n’est pas complètement autoportante : il faut absolument planter les deux bras métalliques pour que tout tienne.

Avantages :

  • Fabrication écologique
  • Le plein de rangements
  • Un beau volume intérieur
  • Très costaud

Inconvénients :

  • Impossible de passe en mode tarp

Caractéristiques de la Vaude Hogan UL 2P :

  • Poids : 1,86 kg
  • Taille pliée : 56 cm x 15 cm
  • Imperméabilité du double-toit : 3 000 mm
  • Imperméabilité du tapis de sol:  10 000 mm
  • Saison : 3 saisons
  • Forme : dôme
  • Espace intérieur : 220 cm x 130 cm
  • Hauteur intérieure : 95 cm
  • Nombre de portes : 1 porte
  • Absides : 1 abside

Top 6 : Lightent 3 de Ferrino, le bon plan pour l’été

Notre avis : La Lightent 3 de Ferrino présente de nombreux avantages, à commencer par sa chambre immense (235 cm de long, 160 cm de large, et surtout 120 cm de haut) dans laquelle trois personnes peuvent s’installer sans se marcher sur les pieds. Et, évidemment, sans dépasser la barre fatidique des 2,5 kg. Le tout aux alentours des 200 €.  La qualité est aussi au rendez-vous avec un double toit robuste en polyester Ripstop. Elle dispose donc d’un excellent rapport poids/espace/fiabilité/prix (la liste est longue, n’est-ce pas). 

Cependant, cette tente de rando ultra légère présente aussi l’inconvénient de disposer d’une chambre intérieure entièrement en moustiquaire. On peut faire mieux pour l’isolation. Le constat est donc simple : à moins de surdimensionner son duvet, et donc d’accroître par un autre biais le poids dans son sac, cette tente est vouée à un usage estival. 

Avantages :

  • Une chambre extra-large
  • Un prix très correct
  • Facilité de montage

Inconvénients :

  • Surtout faite pour l’été
  • Cette tente de rando ultra légère n’est pas autoportante

Caractéristiques de la Lightent 3 de Ferrino :

  • Poids : 2,48 kg 
  • Taille pliée : 41 cm x 18 cm
  • Imperméabilité du double-toit : 3 000 mm
  • Imperméabilité du tapis de sol:  8 000 mm
  • Saison : 3 saisons
  • Forme : tunnel
  • Espace intérieur : 235 cm x 160 cm
  • Hauteur intérieure : 120 cm
  • Nombre de portes : 2 portes
  • Absides : 2 absides

Top 7 : Dolomite 4000 Jamet, une tente pour le mauvais temps

Notre avis : Profilée pour une résistance optimale face au vent, cette tente de randonnée légère est dessinée pour les espaces venteux comme la montagne. D’autant plus que son niveau d’imperméabilité est remarquable. Un peu trop même… Une fois à l’intérieur, en dépit des chatières d’aération grandes ouvertes, ça condense ferme

Autre problème que l’on ne voit pas au premier coup d’œil : les dimensions, très importantes au premier abord, sont trompeuses car les top largeur et hauteur ne sont effectives qu’au niveau de l’arceau principal : du côté des pieds, la largeur ne dépasse pas 70 cm. Le confort n’en reste pas moins très correct pour une tente de ce budget.

Avantages :

  • Son prix
  • Bonne résistance au vent
  • Bonne imperméabilité
  • Confortable dans l’ensemble

Inconvénients :

  • Forte condensation
  • Cette tente de rando ultra légère n’est pas autoportante
  • Les absides sont assez petites

Caractéristiques de la Dolomite 4000 Jamet :

  • Poids : 2,1 kg
  • Taille pliée : 45 cm x 18 cm
  • Imperméabilité du double-toit : 3 000 mm
  • Imperméabilité du tapis de sol : 5 000 mm.
  • Saison : 3 saisons
  • Forme : dôme
  • Espace intérieur : 250 x 160 cm
  • Hauteur intérieure : 95 cm
  • Nombre de portes : 2 portes
  • Abside : 2 absides

Top 8 : Grand Canyon Cardova 1, pour les petits budgets

Notre avis : Si la tente pèse 2 kg, c’est avec 16 sardines. Même les plus anxieux devraient en avoir assez avec tout juste la moitié. C’est déjà ça d’économisé. Et vous avez ainsi, pour moins de 100 €, une tente de rando ultra légère de moins de 2 kg. Comment c’est possible, that is the question ? Où se cache l’entourloupe, au fond ? Les arceaux sont pour le moins fragiles. Premier point. Les finitions, pas tops, font craindre que les coutures ne sautent après quelques années. En gros, c’est un produit cohérent sur lequel le fabriquant a rogné tous les coûts périphériques

A noter néanmoins que l’espace sous toile envoie du pâté. Avec 110 cm au niveau du point culminant, une seule autre tente ultralight de ce classement fait mieux (la Lightent 3 de Ferrino). Pareil niveau longueur et largeur. On ne s’y sent pas à l’étroit, loin de là

Avantages :

  • Son prix
  • Un poids que l’on peut réduire aisément
  • Un espace généreux

Inconvénients :

  • Une tente ultralight pas très compacte
  • Pas d’abside
  • Des finitions qui laissent à désirer
  • Des matériaux un peu cheap

Caractéristiques de la Grand Canyon Cardova 1 :

  • Poids : 2 kg
  • Taille pliée : 62 cm x 18 cm
  • Imperméabilité du double-toit : 2 000 mm
  • Saison : 3 saisons
  • Forme : tunnel
  • Espace intérieur : 260 x 150 cm
  • Hauteur intérieure : 110 cm
  • Nombre de portes : 1 porte
  • Abside : aucune

Top 9 : Terra Hiker 4 Saisons, la concurrente low cost de la Hubba Hubba

Notre avis : Cette tente de randonnée ultra légère ressemble à s’y méprendre à la Hubba Hubba de MSR. C’est, en tout cas, son pendant low cost et donc un peu moins stylé. Le montage n’en reste pas moins tout aussi intuitif, rapide et simple. Quant à l’espace, là aussi il en impose, autant à l’intérieur que sous les absides. Mais on perd au change côté poids, les finitions sont moins propres et le sac de rangement gagne à être changé (c’est même l’occasion de gagner encore un peu d’espace).

En dehors de quelques problèmes d’humidité à l’intérieur, les utilisateurs, dans l’ensemble, se montrent assez satisfaits de ce produit. Pour nous, le véritable écueil de cette tente de bivouac tient à son nom : elle se revendique, dans sa dénomination, comme une quatre saisons. C’est complètement faux. Il s’agit d’une trois saisons tout au plus. Et, autant dire que la publicité mensongère ça nous rend suspicieux. 

Avantages :

  • Un espace volumineux
  • Un montage intuitif
  • Un prix ultra compétitif

Inconvénients :

  • Une dénomination quatre saisons usurpée
  • Problèmes d’humidité
  • Finitions conformes au prix

Caractéristiques de la Terra Hiker 4 Saisons :

  • Poids : 2,15 kg
  • Taille pliée : 40 cm x 17 cm
  • Imperméabilité du double-toit : 3 000 mm
  • Saison : 4 saisons
  • Forme : dôme
  • Espace intérieur : 207 x 133 cm
  • Hauteur intérieure : 110 cm
  • Nombre de portes : 2 portes
  • Absides : 2 absides

Top 10 : Coleman Cobra 2, une entrée de gamme pour un usage peu régulier

Notre avis : Il faut jouer carte sur table : le vrai avantage de cette tente de randonnée ultra-légère, c’est son prix. Parce que, en dehors de son poids, presque tout est à revoir. La hauteur sous-plafond est clairement au rabais, tandis que la tente ne dispose que d’une seule ouverture. Je peux vous assurer que c’est pourtant un point essentiel : la nuit, quand il s’agit d’aller pisser, celui du fond est obligé de marcher sur son comparse… Il vous dit merci.

Continuons : les matériaux présentent une certaine fragilité. Des utilisateurs font remonter des arceaux qui bombent à la première utilisation, d’autres mentionnent des déchirures dans le tissu de la chambre, tandis que certains pointent des modèles mal coupés. Cette tente de rando conviendra donc un une personne pratiquant le trek très occasionnellement et disposant d’un budget limité

Avantages :

  • Le prix

Inconvénients :

  • tente de rando ultra légère assez basse
  • Arceaux fragiles
  • Aération limite
  • Une seule porte
  • Produit qui mériterait une meilleure finition

Caractéristiques de la Coleman Cobra 2 :

  • Poids : 2,15 kg
  • Taille pliée : 48 cm x 18 cm
  • Imperméabilité du double-toit : 3 000 mm
  • Imperméabilité du tapis de sol:  5 000 mm
  • Saison : 3 saisons
  • Forme : tunnel
  • Espace intérieur : 257 cm x 125 cm
  • Hauteur intérieure : 77 cm
  • Nombre de portes : 1 porte
  • Absides : 2 absides

Comment choisir sa tente de randonnée ultra-légère ?

Notre ambition, justement, est de vous aiguiller, de vous guider dans votre achat, de vous dire sur quelle tente ultralight vous devriez jeter un regard attentif. Pour jouer la carte de la transparence, pour vous montrer que notre top 10 ne doit rien au hasard, nous avons concocté une petite méthodologie. Dix critères, exactement, entrent en ligne de compte pour bien choisir sa tente de randonnée. Par ailleurs, tous les produits mis en avant répondent à un double impératif : peser moins de 2,5 kg (sans quoi parler de tente de randonnée ultra légères serait hors-sujet) et pouvoir accueillir au moins deux personnes. Toutefois, si le poids n’est pas le critère le plus essentiel pour vous et que vous cherchez un peu plus d’espace, n’hésitez pas à jeter un œil à cet article très complet du blog En Echappée.

Bien considérer le poids de votre tente de bivouac

Lorsqu’on cherche une tente de bivouac ultra légère, aucun doute quant au fait que la masse est le premier critère. Jusqu’à combien est-on prêt à porter ? Sincèrement, chez Lagerthaon vous conseille de ne pas dépasser la barre des 1,5 kg par tête. Et, pour info, la tente la plus légère de ce classement fait tout juste 1,08 kg !

Evaluer le niveau d’imperméabilité du double-toit et du tapis de sol

Si, pour certains, le bruit de la pluie sur la toile procure une forme de quiétude, une fuite produit plutôt l’effet inverse. Rien de pire qu’être réveillé par son duvet froid et mouillé… En réalité, il existe plusieurs degrés d’imperméabilité qu’il faut apprendre à lire. Les constructeurs la mesure en plaçant sur le tissu une colonne d’eau. La hauteur d’eau (en mm) à partir de laquelle les premières gouttes d’eau traversent le tissu détermine l’imperméabilité. En gros, plus le chiffre en mm qui vous est donné est important, plus votre tente de randonnée résistera à la pluie. Nous vous conseillons de ne pas descendre en dessous de 2 000 mm pour votre toile extérieure. Quant au tapis de sol, misez plutôt entre 3 000 et 5 000 mm : la pression de votre corps sur celui-ci l’oblige à être plus imperméable.

Ne pas négliger de bien choisir la forme de votre tente de rando ultra légère 

Deux formes dominent pour les tentes de bivouac ultra-légères : les tunnels et les dômes (igloo). Les dômes ont l’avantage incomparable d’être généralement autoportantes, c’est-à-dire qu’elles tiennent debout sans sardines, et de disposer d’un double toit dissocié de la chambre. Si bien qu’en été, vous pouvez laisser la chambre à la maison pour gagner encore quelques précieux grammes. Les tunnels, elles, ont souvent la paroi intérieure et la toile imperméable accrochées l’une à l’autre. Pratique pour un montage dans des conditions difficiles comme sous la pluie. Si cette forme n’autorise guère le confort avec des hauteurs réduites, elle favorise cependant la résistance au vent, le faible volume au rangement et une légèreté accrue

Prendre en compte l’encombrement de la tente une fois pliée

Une fois pliée, quel espace votre tente de rando ultra légère prendra-t-elle dans votre sac de randonnée ? Question absolument fondamentale tant le randonneur à l’habitude d’optimiser le rangement de son sac à dos, de répartir le poids avec une précision d’orfèvre pour éviter d’ankyloser une épaule tandis que l’autre semble ne pas broncher. Autant le dire en peu de mots : une tente de randonnée bien compacte, ça fait la différence !

Lorgner le prix, évidemment

C’est sût qu’à 600 €, il y a moyen de dénicher de beaux produits… Mais, comme vous, on n’est pas prêt à mettre pareil prix. D’autant que certaines marques, pour des sommes quatre fois inférieures, proposent des tentes ultralight d’excellente facture. Notre sélection intègre donc le facteur essentiel du porte-monnaie. 

Ne pas oublier de se renseigner sur la facilité de montage et de démontage de la tente

Avec le coup de main, on se sort toujours du pétrin. Mais, au début, certaines tentes de rando ultra légères s’avèrent très galères à ranger dans leur housse, le montage d’autres confinent à l’exploit quand la visibilité est nulle ou que le vent se lève. S’il s’agit pour nous d’un critère périphérique, en ce sens que nous vous conseillons de vous entraîner dans votre jardin avant de partir, il ne faut pas non plus complètement l’ignorer. Pour info, les tentes tunnels sont, de manière générale, plus techniques à monter.

Bien évaluer l’espace intérieur de votre tente de rando ultra légère

Dans certaines tentes ultralight, on peut vite se sentir à l’étroit, galérer pour installer deux matelas gonflables côte à côte ou même se tenir assis. Mais, il faut le savoir, les gains de masse se font pour l’essentiel au détriment de la superficie au sol, de la hauteur d’ensemble. Ce critère reste essentiel pour les personnes de grandes tailles ou d’une corpulence significative.

Considérer l’adaptabilité de la tente aux aléas climatiques

Face à la nature, parfois impétueuse, toutes les tentes de randonnée ultra légères ne se valent pas. Nous vous conseillons d’opter, a minima, pour une tente trois saisons (printemps été, automne). Elle vous assurera une bonne protection face au vent et à la pluie. Pensez tout de même à jeter un œil à ses caractéristiques d’imperméabilité. Enfin, si la neige fait partie des éléments auxquels vous devrez vous frotter, une quatre saisons s’imposera fissa.

Se renseigner sur la résistance des matériaux de votre tente

C’est bien beau une tente de rando ultra-légère à 50 €. Mais si c’est pour finir à la poubelle aussi sec, son intérêt se trouve soudainement modéré… Plutôt que de rentrer dans les spécifications techniques des matériaux utilisés, ce critère se fonde sur les retours utilisateurs, sur leur expérience de terrain. Au fond, rien de mieux qu’un banc d’essai pour éprouver la qualité. Non ?

Ne pas négliger un zeste de confort 

On vous le dit sans ambages, notre top 10 des meilleures tentes de rando ultra légères ne comporte aucune tente où l’on peut se tenir debout… Si c’est ce que vous cherchez, passez donc votre chemin. En revanche, le confort, c’est plein de petits trucs auxquels on ne pense pas d’emblée mais qu’il vaut mieux avoir à l’esprit. Y a-t-il une ou deux absides pour ranger le matos ? Les espaces de rangement à l’intérieur, ça donne quoi ? Et ainsi de suite.

4 Commentaires
  1. Emma

    Je ne laisse jamais de commentaire d’habitude mais je veux te remercier pour cet article. Très clair, précis et agréable à lire : exactement ce que je recherchais pour m’aider à faire mon choix 🙂

    Réponse
  2. Elodie

    Merci pour cet article!
    J’ai la tente vaude hogan et je suis déçue par 2 choses : le sac de rangement est vraiment trop grand, la tente repliée prend vraiment trop de place dans le sac à dos; elle n’est pas tout à faot autoportante, il faut absolument planter les deux bras métalliques pour que tout tienne, et donc pas toujours pratique..

    Réponse
    • Joseph

      Bonjour Elodie. Merci pour votre retour.
      Ce type de commentaires nous aide vraiment à affiner nos articles. Nous allons faire une mise à jour du papier en prenant en compte votre retour d’expérience.

      Réponse
  3. Pj

    Bonjour, je suis étonné de ne pas voir la tente msr carbon reflex qui est en dessous du kilo en 2 places. Peut être que ce n’était pas la cible de ton article ? Merci pour ce comparatif.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *